Quand t’as les pétoches (mais que ça sert à rien).

La frousse, la trouille, les jetons, la peur. Comme déjà évoqué, parfois c’est utile, pour fuir devant un danger imminent, c’est plutôt bien même. Et parfois (le plus souvent en fait, si indextu adoptes un rythme de vie classique qui ne t’impose pas de vivre au milieu de la jungle ou de divers conflits armés), ça ne sert à rien, parce-que ce danger n’est pas réel. Oui, c’est ça : tu as inventé ce danger, et ton cerveau y croit à fond ! Et là tu flippes, sans raison apparente. Tu cogites, tu dors mal, tu te sur-renseignes sur que faire si cela ou ceci arrive… Mais en fait, gros scoop : avoir peur n’empêchera pas le sujet de ta peur de se produire ! Ca te pollue juste l’esprit tout bien comme il faut, en amont, dans le cas où, peut-être un jour effectivement, le truc prendra forme (et quand bien même…). Je sais bien que j’en ai déjà parlé, mais c’est tellement prégnant chez moi qu’il fallait bien que je remette le sujet sur le tapis.

Mmmm je sens que tu commences à cerner. Et alors en effet hein, faites ce que je dis, pas ce que je fais. Parce-que moi, mais tu le sais déjà, je suis la Reine de la Pétoche (oui, oui, c’est tout un Royaume). J’ai peur que ma grossesse gémellaire se passe mal, par exemple (gros thème du moment). J’ai peur, au lieu d’imaginer que je serais dans les 85 % des index3grossesses mono-choriales bi-amniotique (c’est pas un gros mot !) qui ne développera pas de syndrome transfuseur transfusé (je te laisserai voir de quoi il s’agit tout seul, je connais le sujet par cœur). J’ai peur de ne pas arriver à gérer la fatigue d’après naissance (qui en temps normal m’est très nuisible), et de péter un plomb, littéralement. J’ai peur de ne pas aimer mes enfants, ou qu’un seul. Evidemment, j’ai peur d’être une mauvaise maman, de ne pas savoir faire. J’ai peur que mon conjoint, chaque fois qu’il est loin et dans un cadre festif, oublie qu’il m’aime et fasse des bêtises. J’ai peur de la maladie, j’ai peur de la mort. J’ai peur que les gros camions se renversent sur l’autoroute juste quand je les double (mais ça ne m’empêche pas de le faire quand même). J’ai tout un tas de peurs, qui ne sont pas encore là, qui n’arriveront peut-être pas, mais qui m’angoissent, régulièrement. Heureusement que la plupart du temps elles ne m’empêchent pas, en plus, d’agir!

Alors, notamment au niveau médical, je me persuade qu’en anticipant un maximum, index2j’arriverais à apaiser ces peurs, à les calmer, à les raisonner, et je me documente énormément. Livres, magazines, internet (malheur !), tout y passe pour essayer de comprendre le danger que je projette, et essayer de l’apprivoiser. Ce qui ne marche pas, évidemment hein. Et alors quoi, quand le drame se produira (s’il se produit), je le vivrais bien mieux que si je n’y étais pas préparée c’est ça? Genre « Coolos amigos, relativisons, j’ai tout lu, je sais »? Mouais, en vrai, ça ne fait que m’enfermer dans un flot de pensées négatives tourbillonnantes, énergivores et chronophages…

Ma nouvelle résolution pour cette année scolaire qui débute (oui, je vis Septembre comme un renouveau, avec l’arrivée de cet automne que j’aime tant !), c’est d’arrêter de me polluer avec tout ça. La sur-anticipation, la sur-crainte, la sur-certitude de «le pire va index4m’arriver ». Alors que concrètement 1/ je ne suis pas en mauvaise santé et en général j’ai plutôt du bol,  2/ j’ai confiance en mon conjoint, 3/ les gros camions qui se renversent ça arrive vraiment pas très souvent. Mais quelles sont les solutions ? Créer une pétition pour supprimer Doctissimo ? Divertir mon cerveau à chaque fois qu’il commence à délirer ? Méditer régulièrement pour reprogrammer ma façon de pensée ? Si tu as une solution qui fonctionne, n’hésite pas je suis preneuse !

En attendant de trouver la solution miracle (qui est en moi, il paraît!), je te souhaite de passer un bel automne, plein de feuilles rouges, de marrons chauds et de jolis cahiers tout neufs!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s