Hopla, on a déménaché en Alsace, yé !

Voilà une semaine que nous habitons dans cette jolie img_3257contrée plus difficile à écrire qu’à prononcer (si d’aventure nous avons la chance de trouver une voyelle). Bref topo sur les petites choses que j’ai pu observer, avec mon œil de sudiste, et pleine d’a priori, évidemment.

Alors, ce qui frappe de prime abord, hormis la capacité du ciel à virer à la menace d’orages en moins de 5 min, c’est le parler.

Et oui, rentrons dans le vif du sujet, l’Alsace ce n’est pas que des panneaux de villes à rallonge, non,  c’est aussi l’accent, la syntaxe et… l’allemand (oui, d’Allemagne). A vrai dire, j’ai toujours entendu l’allemand soit dans des films de guerre (tristesse), soit braillé par un touriste rougeaud avec le kit complet chaussettes-dans-les-claquettes-gros-ventre (bierbüch dit-on ici, soit ventre à bière. Cela se passe évidemment d’illustration; et non, j’insiste, ce n’est ni « mignon », ni « sexy ».)

indexAlors effectivement, la proximité aidant, j’aurais pu imaginer et anticiper l’idée que cette douce et mélodieuse langue allait faire partie de mon quotidien… Mais en réalité je n’y étais absolument pas préparée, et je continue de me sentir agressée quand un allemand demande son chemin  ou qu’il discute avec son teuton de copain à la terrasse d’un café. C’est comme Tchernobyl, il était utopique de penser que l’Allemand ne traverserait pas les frontières !

Et puis, après la barrière de cette langue, si dure à mon oreille, c’est au tour de l’accent, et des tournures de phrases toutes particulières qui imbibent tout alsacien du cru autant que le rhum son baba.  C’est parfois à l’envers, avec des pronoms relatifs en trop, ponctué d’onomatopées, mais toujours issu d’une vague traduction du dialecte alsacien. Ha, tu pensais toi aussi index2que les personnes interrogées sur France 3 Région étaient choisies expressément pour leur accent fort ? Non, sois rassuré, de nombreuses personnes parlent comme ça ! (Et de s’attirer les foudres des dits alsaciens. D’ailleurs, toute ressemblance avec des personnes existantes est totalement fortuite, de même qu’aucun sentiment de supériorité de ma part n’est à déplorer ici).

Et puis bien entendu, je te le disais au début : qu’il fasse 4°C à 7h30 le matin du 10 octobre, c’est quand même pas très normal. Et puis le soleil à 16h et de gros nuages gris à 16h15 , c’est quand même trop soudain pour être réel!

Autre curiosité: les entrées/sorties d’autoroute bouchonnées à 16h (tôt, donc)… Les gens rentrent-ils chez eux pour le goûter?  Et force est de contater qu’ils roulent en général très vite, et ont l’air pressé de regagner leurs pénates pour manger leur bretzel au nutella!

Mais je dois le reconnaître, ce qui m’a le plus frappée, c’est la sympathie authentique du  index3strasbourgeois! En soient témoins les 2 voisins qui ont spontanément prêté main forte lors du déménagement (et pas la voisine acariâtre d’un certain âge qui a marmonné des commentaires désobligeants). Frigo, canapé et autres commodes ne leur ont pas résisté, et la bière était de rigueur pour tant de générosité.

Bilan mitigé donc, mais enthousiaste, et une affaire à suivre de près.

Gros schmutz de moi pour toi 😉

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Hopla, on a déménaché en Alsace, yé ! »

  1. bouhou tu es si loin ! n’empêche, heureusement que y’a le GPS, l’angoisse si jamais fallait réussir à lire et à prononcer les noms des villes pour te rejoindre ! (tu vas m’dire, heureusement que Strasbourg c’est pas trop compliqué à dire !!)

    Aimé par 1 personne

  2. C’est un peu réducteur tout de même 😉 Mais ça ne fait qu’une semaine que tu es là, tu verras que tu noteras finalement plein d’autres choses bien agréable !! L’accent finira par devenir charmant et comme tous les alsaciens tu finiras aussi par faire des courses en Allemagne ou à y aller boire un verre …
    D’une alsacienne, tellement fière de sa bourgade, expatriée à Lyon quant à elle mais qui serait heureuse de t’aider à découvrir cette belle région si tu le souhaites …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s